Memoires Oubliées

14 novembre, 2008

REVES OUBLIES

eveil969 @ 22:35

arcasagrada01.gif

Le rêve nous dit, qu’à chacune de nos petites morts que sont nos nuits de sommeil, nous continuons d’exister autrement, libérés des contraintes de temps, d’espace, de perceptions limitées aux sens organiques en sommeil.

Le rêve nous fait savoir que nous appartenons à une dimension immatérielle qui a sa propre autonomie, ses règles, ses structures, ses propriétés, une perception de l’espace et du temps totalement différente de celle que nous connaissons lors de l’éveil.

Combien de fois vous est-il arrivé de faire un rêve, qui vous paraissait long en durée, et qui en réalité ne s’est déroulé que quelques dixièmes de secondes avant que ne sonne votre réveil, dont il avait incorporé la sonnerie comme composante de votre rêve ?

Combien de fois vous êtes-vous réveillé sans savoir si vous étiez encore dans le rêve ou si vous étiez dans la réalité de l’éveil ?

La conscience du rêve appartient à une autre dimension un autre état de cette conscience, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est si difficile de se souvenir d’un rêve faites l’expérience, très instructive et révélatrice, suivante : le matin lorsque vous êtes encore à moitié dans votre rêve, qui, à cet instant, a la consistance d’une conscience en parfait éveil, essayez de le mémoriser.

Vous vous apercevrez que quelques heures après, vous aurez un mal fou à vous en souvenir. Alors que vous êtes naturellement capable, de vous souvenir de votre vécu, des huit derniers jours, ne serait-ce que par déduction de vos habitudes, jamais vous ne parviendrez à vous souvenir de vos huit derniers rêves.

Ce que le rêve nous révèle c’est que nous appartenons, par nos capacités spirituelles, à un univers invisible pour notre état de mortel, mais qui est immortel et infiniment subtil.
Ceux qui parviennent par un long entraînement, à contrôler leurs rêves, c’est-à-dire, qu’ils n’ont plus ou peu de différence de conscience entre le rêve et l’éveil, – ce qui s’obtient par la puissance de la méditation -, savent pertinemment, qu’étant capables de passer d’un état dans un autre que celui dans lequel nous sommes à l’éveil, n’est qu’une médiocre transition de phase.
Le mental humain, dans l’état actuel de son développement, ne peut dépasser ce plan de pensée ; il peut à peine l’atteindre. A ce point, il chancelle sur la berge de l’Absolu et de l’Eternité incompréhensibles ».

Le rêve est pour chacun d’entre nous, une des clés de notre révélation personnelle, certains rêves ont une telle force de prévention et d’avertissement, qu’ils sont dit « prémonitoires » d’autres rêves au contraire sont de véritables cauchemars, dans un cas comme dans l’autre ils ne sont pas ce que nous en traduisons en terme humain, mais bien plus probablement une secousse nécessaire à l’éveil de la conscience, qu’une nature humaine indolente, a une fâcheuse tendance à laisser sommeiller.
La fonction du rêve est de vous révéler votre immortalité,

C’est là, sa principale utilité !

3 Réponses à “REVES OUBLIES”

  1. ferdinand dit :

    l’amour de l’être est l’approche du futur car l’humain actuel
    n’est q’une simple logique a notre évolution son destin son avenir ne sera ou ne sera pas humain pour être

    voila un message d’amour a tous les futur êtres

    a bientôt

    Maurice

  2. Cécile de St-Jorioz dit :

    Rêver pour moi c’est vivre…dans un autre espace temps… mais vivre en tout liberté.

  3. VALLIN dit :

    Le rêve…Les mots seuls savent caresser le rêve et l’image du rêve…
    Le rêve habite les mots ,les notes, la couleur, le silence…

    Il m’habite quand affranchi de moi-même je découvre la vraie liberté, celle qui rompt les chaînes du temps et de l’espace à l’écoute de la musique du Monde…de l’Être..

Laisser un commentaire

lhebdocatho |
LIVRE ISLAM |
الاس... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Beati voi Poveri
| Fortifiez votre foi dans la...
| DENTAL DAAKA